Service

Signature des conventions PCB

Le 15 novembre, l'UDAF du Calvados a signé des conventions à la Préfecture du Calvados, pour l'exercice de la mission Point Conseil Budget.

Le 15 novembre, le Préfet du Calvados a accueilli au sein de l’hôtel de la préfecture le rendez vous des signatures des conventions Point Conseil Budget du Calvados mis en place par l’Udaf 14 depuis 2021.

Outre le Préfet et les services de l’Etat – la DDETS -, la 1ère Vice Présidente du Département ainsi qu’une dizaine d’élus et représentants de 8 intercommunalités et des mairies étaient parties à la convention avec l’Udaf du Calvados.

Ce consortium d’acteurs s’explique par le déploiement atypique des 6 labels « PCB » dans le Calvados:  les 12 journées de permanences hebdomadaires sont proposées au sein de 14 « points info 14 » – dispositif porté par le Département-, tous labélisés « France Services », répartis dans 11 villes. 

5 conventions ont été signées à cette occasion. Ce fut l’opportunité de réassurer l’engagement collectif de tous ces partenaires de porter ce dispositif essentiel pour les calvadosiens, a fortiori dans le difficile contexte actuel. 

Un retour sur le déploiement des PCB et un bilan de l’activité par territoires ont été présentés par le Directeur de l’Udaf, Christophe Niel, avant que le Président de l’Udaf, Paul MERCIER, et la Première Vice Présidente du Département réaffirment la nécessité de renforcer la visibilité et l’usage des PCB par les Calvadosiens grâce au soutien de toutes les parties présentes. 

Le Préfet du Calvados, Thierry MOSIMANN, a conclu en partageant le constat qu’il convient de « démultiplier l’efficacité de ces PCB » en cette « période économique difficile surtout avec l’inflation et la reprise de l’augmentation du nombre de dossiers de surendettement ».

Tous les acteurs ont salué l’implantation de ce service de soutien aux ménages au plus près des territoires et des besoins de la population. Cette rencontre augure un partenariat renforcé pour  rendre plus visibles les PCB et que davantage de Calvadosiens s’en saisissent.

Pour aller plus loin